@SHOESUPMAG  |   JAN 28, 2019
‘18S31’

Avec un premier EP solo et une nouvelle structure intitulés Bo y z, le prince de M.City accroît un empire artistique de plus en hybride et universel. Si sa musique mêle malicieusement les codes hip-hop des années 90 à ceux d’aujourd’hui, son esthétique reprend un schéma similaire lorsqu’il se montre à la caméra : un savant mélange entre tendances old school new-yorkaises et inspirations actuelles. @princewaly